Le retour des promenades en amoureux - Clara Kasten

Mon blogue

Le retour des promenades en amoureux

Le retour des promenades en amoureux - Clara Kasten

Quand nous étions jeunes, mon mari et moi, nous adorions faire des balades en ville. On aimait bien se prendre par la main, et se blottir l’un contre l’autre sur les bancs des parcs du quartier, ou en regardant un film au cinéma. Il nous arrivait également de faire des week-ends à la campagne pour profiter de la tranquillité et du grand air. Quand on a eu notre premier enfant, on a oublié peu à peu cette habitude. Nous nous sommes plus concentrés sur la vie de nos enfants, et nous avons oublié progressivement ce petit plaisir qu’on partageait à deux. C’est devenu encore pire, quand on a eu notre 2ème et notre 3ème enfant. Cela, parce que moi, je m’occupais du foyer toute la journée, tandis que mon mari était débordé par son travail. Il faut dire également, que s’occuper des enfants, était un travail à temps complet, surtout quand ils étaient encore jeunes. Aujourd’hui, tous nos enfants ont chacun leur propre foyer. Mon mari est également à la retraite. Donc, on a aujourd’hui, plus de temps pour nous. Toutefois, ce n’est pas pour autant qu’on a retrouvé nos vieilles habitudes. Un jour, alors que je fouillais un peu dans le tiroir d’une table du salon, j’ai vu une vidéo cassette avec une bande magnétique. Je ne savais pas ce que c’était, alors, j’ai sorti notre vieux lecteur et je l’ai regardé. En fait, c’était la vidéo du mariage d’un des cousins de mon mari. C’était ce jour-là, qu’on a dansé ensemble pour la première fois. Ainsi, au dîner, j’ai pris la peine de concocter un bon petit plat pour mon mari, et j’ai mis la musique pour mariage à fond. Il était vraiment surpris d’entendre l’air sur lequel notre amour a débuté, et s’était levé tout en m’invitant à danser. Le repas fini, il m’a pris la main et m’a invité pour une balade dans le parc, comme au bon vieux temps. J’en avais presque les larmes aux yeux. Depuis ce jour, on a repris notre habitude d’antan. Mais cette fois, comme on a plus les enfants à la maison, on fait notre séance de balade chaque début de soirée. Et là, on finit avec un petit souper au resto, ou on regarde ensemble de bons vieux films dans les salles de cinéma. Il faut dire qu’on en avait besoin, et en ce moment, on vit vraiment une seconde jeunesse.