La maison de verre - Clara Kasten

Mon blogue

La maison de verre

La maison de verre - Clara Kasten

J'ai rencontré l'amour de ma vie, quand je n'avais que dix ans seulement. Nous parlions toujours de la journée de notre mariage, de l'habit, de la robe, de tous les accessoires possibles et imaginables. Comment allait être disposée la table pour les repas, du menu qui allait y être présenté. Nous avions tout planifié, comprenant la maison où nous allions vivre. Cette maison était juste un rêve jusqu'au moment ou nous nous sommes mariés à l'âge de dix-neuf ans. Nous étions allés au collège pour préparer notre carrière et accumuler nos épargnes. Alors nous pourrions bâtir notre maison de rêve. Nous nous rappelions de tous les détails de lorsque nous étions petits.

Nous disions que notre maison serait fabriquée complètement en verre, des murs jusqu'au plafond. Nous ne pouvions plus attendre d'enfin nous offrir notre maison de rêves. Mon grand-père nous avait aussi aidés financièrement, il avait payé le quart du coût de la construction. Il était toujours là pour nous. De plus, nous avions travaillé tellement fort pour atteindre ce but, après cinq ans de mariage, nous avions épargné amplement d'argent pour débuter la construction de notre future demeure. Le plus dur, était de trouver l'emplacement parfait pour notre maison de rêve. Aussi, il fallait trouver une personne avec toutes les compétences requises, pour réaliser chacun des détails auxquels nous avions réfléchi. Nous avons enfin trouvé notre emplacement idéal, et un des meilleurs constructeurs de la région, participait à cette grandiose réalisation. J'avais aussi préparé une surprise à mon âme sœur. Nous avons discuté à propos des soins de mon grand-père, et nous avons inclus une section à la maison pour l'accueillir quand il en aurait besoin. Nous avons pensé que de lui demander de quitter la rĂ©sidence Gagnon, pour venir habiter avec nous était une très bonne idée. La surprise était que mon amour, ne savait pas que j'avais inclus une section pour mon grand-père. Nous allons pouvoir prendre soin de lui et lui donner l'attention dont il a besoin. Mon grand-père avait toujours été là pour nous, nous allions maintenant être là pour lui. Nous avons engagé une personne avec toutes les qualifications pour veiller à son plus grand confort lorsque nous allions travailler pendant la journée. Nous avons pensé qu'il aurait besoin de gens pour discuter, passer le temps, l'aider avec ses activités quotidiennes.

La journée de notre sixième anniversaire de mariage, la maison était complétée. J'ai couvert les yeux de mon épouse, et nous avons marché jusqu'à la maison. Rendu-là, j'ai retiré le foulard qui couvrait ses yeux, nous étions tellement contents du résultat, nous avons pleuré de joie pendant des heures. Encore aujourd'hui, nous sommes époustouflés chaque fois que l'on voit notre maison de verre.